AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'appel de la nuit ||Allen||

Aller en bas 
AuteurMessage
Melanie J. Peterson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 72
Age : 26
Localisation : Cherche, tout est plus drôle si tu ne sais vers où te diriger...
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: L'appel de la nuit ||Allen||   Ven 26 Déc - 20:58

[Désolé du retard! -- Le rp se situe après le bal, mais avant le rapprochement de Juliette et Roméo et avant la scénario proposé par Alseius]

Les choses avaient prise une tournure tellement différente et tellement violente que cela en devenait étouffant, terrifiant.

Un seul et même sujet retenait l'attention de Melanie Judith Peterson alors qu'elle essayait en vain de s'endormir. Allongée en travers de son lit aux couleurs chatoyantes, son chaton couché sur son ventre, la jeune fille tentait de s'endormir. Malheureusement, ce combat était perdu d'avance. Ses pensées étaient trop nombreuses et les évènements trop douloureux pour lui permettre de se glisser dans les doux bras de Morphée en paix. Car depuis quelques temps, plus rien n'allait entre Melanie et son frère, Edward Cain Peterson.

Aussi incompréhensible que cela puisse paraitre, le frère et la sœur se livraient désormais au jeu du mépris, allant presque jusqu'à la haine. Les autres élèves ne devaient plus rien y comprendre. Les deux Peterson s'étaient toujours montrés très proche l'un envers l'autre, unis par une complicité sans failles. Mais lentement, le caractère aimant et protecteur de Edward s'était effacé, remplacé par des valeurs qui pourraient être qualifiée de "Serpentesques", telles que le mépris des sang mêlés ainsi que des nés-moldus et la volonté de croire à la supériorité des sangs purs. La famille Peterson, bien que faisant partie des familles de Sang pur, n'avait jamais proclamée ces idéaux comme étant les bon, préférant penser que ces histoires de sang n'étaient qu'idioties. Mais, Edward, élèves chez les Serpentard, s'était laissé envouter par cette idée de supériorité, il était de sang pur, ce depuis des générations, il était donc supérieur à nombre d'élève de cette école. Peu à peu, sa maison avait eu raison de lui, et il était devenu comme n'importe quel Serpentard type, froid et méprisant, pendant que sa sœur contemplait sans comprendre ces changements violents. Il était évident que ces changements de personnalité ne se feraient pas sans conséquences, et celle qui en avait surement le plus payé les frais, n'était autre que le propre sœur de Edward, Melanie. Gryffondor, se fichant de la nature de son sang ainsi que de sa descendance, mêlée au conflit Darkholme/Summers, et amie avec des "sang impur" comme les appellait désormais Ed', tout en Melanie attirait maintenant le mépris de son grand frère. Pire, la situation avait dégénérée et Melanie en portait les conséquences tous les jours. Dorénavant, une fine cicatrice blanchâtre barrait son avant bras droit. Personne, à part Juliette et Claire, ses meilleures amies, ne lui avait posé de questions sur le sujet et la jeune fille ignorait qu'elle serait sa réponse quand ce jour sera venu.

Poussant un soupir discret, Melanie tourna la tête vers son réveil, celui-ci à l'aide de ses aiguilles indiquait à qui désirait le voir qu'il était précisément 00h42. Un coup d'œil suffit à la Gryffondor pour voir que toutes ses camarades dormaient profondément et il lui suffit d'une seconde pour comprendre qu'elle ne trouverait pas le sommeil avant de longues heures. Retenant un nouveau soupir, Mel' attrapa son adorable chaton qui reposait toujours en travers de son ventre et avec milles précautions le plaça dans son panier espérant silencieusement qu'il ne dérangerait aucunes des jeunes demoiselles assoupies.
Puis, en essayant de faire le moins de bruit possible, la jeune fille farfouilla dans sa malle, pour trouver quelque chose de plus chaud à enfiler à la place de son pyjama. La jeune fille était habillée d'un pantacourt en coton blanc et d'un débardeur noir qui lui servaient pour dormir. Après un instant de recherches silencieuses, Mel' finit par trouver ce qu'elle cherchait, un pull rouge sang trop grand pour elle, mais très confortable qu'elle avait emprunté à un de ses coéquipiers masculin de l'équipe de quidditch des Lions ainsi qu'un jean sombre. La rouge et or commença à enfiler ses vêtements, mais un mouvement d'une de ses camarade l'arrêta. Il ne fallait pas que les autres s'aperçoivent de ce qu'elle faisait, sinon elle en aurait pour des heures à les convaincre de ne pas l'accompagner et pour une fois la jeune fille avait besoin de solitude. Elle n'était jamais contre une sortie nocturne avec Juliette et Claire, ses meilleures amies, mais aujourd'hui elle préférait le silence du parc et la fraicheur de l'air pour réfléchir. Alors, elle décida de finir de se changer dans la salle commune vide. Doucement, elle traversa le dortoir, referma la porte derrière elle, et descendit les escalier tout en enfilant le fameux pull par dessus son débardeur. La tâche ne fut pas aisée pour la demoiselle de descendre les escaliers en colimaçons du dortoir tout en enfilant un vêtement. Mais après quelques trébuchements, nombres d'insultes marmonées et une ou deux marches ratées, Melanie parvint à la fin de cet escalier prête à sortir.

Toujours en faisant le moins de bruits possible, la jeune fille traversa la salle commune éclairé par la lueur tamisée d'une cheminé où un feu finissait de se consumer peu à peu. Le milieu de la nuit était un des rares moments où la salle commune de Gryffondor était calme et ou vous ne pourriez jamais apercevoir un -ou plusieurs- élève plongé dans un devoir plus ou moins important, une partie de bataille explosive ou une partie d'échec version sorciers. Et même si à ce moment là, l'heure n'était pas réellement avancée la salle était vde et silencieuse. Quelques secondes suffirent à la jeune rouge et or pour arriver près du passage secret qui marquait la sortie de leur salle.

Aucuns bruits ne brisaient le doux silence des couloirs vides, même Melanie qui avait chaussé de simples converses grises faisait aucun bruit en marchant. priant pour qu'aucuns préfet ou professeurs ne trainent dans les parage, la Gryffondor avançait à un rythme soutenue dans son chemin vers la cuisine. Arrivé au milieu du second étage, Mely fut surprise par le rire strident et diabolique de Peeves. Retenant son souffle pour ne pas se faire prendre par l'esprit frappeur, la jeune fille se cacha dans l'ombre, attendant que le fantôme soit assez loin pour ne plus être un danger. Un soupir de soulagement s'échappa des lèvres de Mel' après le passage de Peeves. Ouf.

Accélérant le rythme de ses pas tout en restant le moins bruyante possible, Melanie se retrouva bien vite dans le hall du château. Sachant qu'il lui serait impossible de sortir par les imposantes portes du château sans se faire repérer par le concierge la belle emprunta une petite porte dérobée située sur le côté. Le doux vent frais lui fouetta le visage et s'engouffra dans ses longs cheveux brun qu'elle n'avait pas pris la peine d'attacher. La différence de température était marquée, mais ne gênait pas pour autant la jeune fille qui n'eut pas un seul tremblement. Instinctivement, Mel' fit quelques pas pour s'éloigner du château où il serait aisé de la voir, et sortit sa Baguette.

-Lumos.

Un éclat de lumière blanche jaillit soudain de l'extrémité de la baguette de la demoiselle éclairant les entourages. La différence entre l'obscurité et la lumière provoquée par la baguette fut telle que la Miss du plisser ses doux yeux un instant avant de finalement s'habituer à l'éclat. Reprenant son rythme de marche précédent, Mel' se dirigea vers le lac noir. Une fois arrivé assez près, elle se laissa aller contre un arbre, admirant les reflets de la lune sur la surface noire et inquiétante du lac. Nombres d'élèves trouvaient que cet endroit n'était pas rassurant la nuit, la proximité de la forêt interdite et la noirceur de l'eau n'aidant pas, mais la rouge et or n'était pas de cet avis, elle trouvait l'endroit relaxant. Posant ses beaux yeux verts sur la surfaces sombre qui lui faisait face et ramenant doucement ses jambes près d'elle la jeune fille laissa vagabonder ses pensées. Melanie n'avait aucune notion du temps qui s'écoulait et répugnait à regarder sa montre, geste qui gâcherait sans aucun doute se moment de calme. Mais elle fut interrompus dans ses pensées par des bruits de pas, qui se rapprochaient de plus en plus, dans sa direction. Instinctivement, Melanie se releva et pointant sa baguette vers le bruit elle lança:

-Qui est là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'appel de la nuit ||Allen||
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'appel de la faim !
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Appel à l'insurrection.
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
19 Years Later : Les rivalités s'enflamment :: Bienvenue sur 19 Years Later :: Extérieur de Poudlard :: Le lac-
Sauter vers: