AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rage de volatile (libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Kevin Hook

avatar

Nombre de messages : 14
Age : 28
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Rage de volatile (libre)   Sam 28 Mar - 20:28

A travers la masse de personnes qui circulaient avec fluidité en direction de la grande salle pour le déjeuner, un Serpentard avançait à contre sens, et rien n'était plus agaçant d'avancer aux sens contraire de autres...ça demandait beaucoup plus de réflexe pour éviter de percuter les sorciers affamés. Après avoir passé les couloirs dans trop de soucis, il arriva dehors par l'entrer principal du château, il traversa le petit préau et prit le long pont en bois au apparence bancal mais qui cependant était belle et bien solide pour résister aux passages continu d'individus comme Kevin, qui accéléra le rythme de sa marche, était il pressé ? Oui un peu ! Car ce n'est pas parce qu'il s'éloignait de la grande salle qu'il ne voulait pas manger, il fallait à tout prix qu'il poste sa lettre sachant que ça journée allait être chargé...donc ce qui l'empêcherait de faire cela dans l'après midi.

Il empreinta les marches, en pierre de forme inégal, menant à la volière, il détestait ses marches, il manquait à chaque fois de ce manger le sol à cause de leur irrégularité dans la forme et en plus comme si cela ne suffisait pas certaine commençait à s'effriter ce qui était super quand on était pressé, mais bon ! Kevin arriva sain et sauf à la porte de la volière, il ne l'ouvrit pas de suite, il reprit son souffle avant, il profita de cette pause pour regarder la lettre qu'il allait envoyer, l'enveloppe était blanche et il y' avait d'inscrit sur l'une des deux faces;

Mr et Mme Hook

Ce qui était bien avec le courrier sorcier c'était qu'il n'était pas nécessaire de mettre une adresse, le nom du destinataire suffisait enfin dans le cas de Kevin, après peut être y avait il des exceptions, comme si un sorcier envoyait une lettre à un moldus...mais cela semblait un peu tiré par les cheveux, pourquoi un sorcier voudrait parler à un moldus, et surtout que ferait un moldus fasse à un hiboux.

Kevin passa enfin la porte, attirant le regard de tout le hiboux présent, leur yeux orangé pour certaine ou autre couleur pour autres donnait une étrange impression, en tout cas le Serpentard fut presque mal à l'aise, mais cela ne l'empêcha pas de gravir une seconde trentaine de marche pour parvenir aux premières étages de la volière, c'est ici que logeait Safarol.

Safarol était le hiboux de Hook, un plumage noir comme une ombre, et le regard aussi perçant que tout les autres volatiles, il se tenait fièrement sur son perchoir, regarda Kevin s'approchait. Ce dernier n'aimait pas trop cet hiboux, enfin il préférait dire que l'hibou ne l'aimait pas, il n' y a jamais eu un moment où le volatile c'était comporté calmement, sans coup de bec, cet animal était trop nerveux d'après Kevin exactement identique à son père.

Il tendit dont la lettre vers Safarol qui la saisit avec son bec, dans un mouvement quelque peu vivace et brut, Kevin en retira sa main d'une même vivacité pour éviter un probable coup de bec. Le volatile détestait avoir quelques choses accrochées à l'une de ses deux pattes, il préférait tenir tout par le bec...chose que Kevin avait eu du mal à comprendre lors de son premier usage du hibou.

Alors que le volatile au plumage parfaitement noir avait saisi l'enveloppe, les autres hiboux s'agitèrent, tous poussèrent des hululements qui parurent anormal, comme si ses bruits exprimaient un énervement soudain de toute cette population de boule de plume. Alors que Safarol quitta son perchoir, un hibou le faucha en plein vol, envoyant l'animal des Hook contre le mur, Kevin dévisagea l'environnement et s'approcha de Safarol qui se remit avec rapidité du choc.
Alors qu'une deuxième tentative d'envol eu lieu, un autre hiboux le percuta, puis un autre et encore un autre...jusqu'a ce qu'un tas de volatile se jettent avec férocité sur Safarol qui disparut très vite de la vision de Kevin, ce dernier s’approcha avec inquiétude, une main sur sa baguette, prêt à dégainer si il le fallait. Trop concentrer sur un point de la scène, il ne pu éviter une chouette qui lui fonça en pleine tête.

Il tomba sur le sol tapissé de plume usée, et passa une main sur son front...où une petite griffure bénigne y venait d'être gravé. Kevin se releva, sortit sa baguette et au moment où il allait jeter l'un des sorts qu'il maîtrisait le mieux, un bec d'hibou lui percuta sèchement la main gauche et sous le choc il lâcha sa baguette. Il regarda le dessus de sa main où une petite blessure venait de s'y poser. Il n'avait jamais vu ce comportement chez les hiboux et chouette, tous semblaient aussi sauvages que des créatures.
A présent un grand nombre de volatile volaient dans la volière de manière maladroite, d'autres faisaient passer un sale quart d'heure au pauvre Safarol, et à chaque fois que Kevin tenta de s'en approcher plusieurs hiboux le menaçaient à coup de bec, le faisant reculer avec efficacité. Le Serpentard n'en revenait pas, comment pouvait il se faire diriger par des hiboux qui habituellement n'avait pas ce comportement. Alors qu'il recula pour esquiver les coups de bec qui pouvaient être plus douloureux que dangereux, il sentit soudainement que son pied n'avait plus d'appui sur le sol, il jeta un coup d'oeil en arrière et vit...avec un peu de retard, qu'il commença à basculer dans les escaliers qu'il dévala par dizaine en roulant sur lui même avant de retrouver douloureusement plaqué au sol. Il n'osa plus bouger, regardant ses hiboux de malheurs qui continué de menacer le sorcier par leur claquement de bec.

La volière fut bientôt entièrement envahit par ce "cyclone" de volatile ravagé par une rage venu de nul part, Kevin n'imagina même pas dans quel état il allait retrouver Safarol, il resta allonger au sol, le regard orienté vers les volatile, espérant trouver une solution à ce cas bien particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rage de volatile (libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M/LIBRE) Alexander Skarsgard ●๋• Love is often gentle, desire always a rage.
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
19 Years Later : Les rivalités s'enflamment :: Bienvenue sur 19 Years Later :: Intérieur de Poudlard :: Volière-
Sauter vers: